Mission

L'African School of Economics vise à favoriser la recherche de pointe, et les politiques publiques novatrices et à contribuer à l'avènement d’experts-sociologues et de gens d’affaires de classe mondiale en Afrique. À cet effet, l’ASE a conçu un programme d'études innovant et mis en place des partenariats d'enseignement et d'échange avec plus d’une douzaine des meilleures universités du monde entier.

Vision

L’African School of Economics s'établira résolument parmi les meilleures écoles de business d’Afrique et sera reconnue comme repère global aussi bien dans l'industrie que par son leadership dans une sélection de domaines de connaissance. L’ASE contribuera, par la recherche empirique et la théorie économique, à concevoir les politiques publiques en Afrique.

Valeurs cardinales

- Scientifique

L’ASE est un cadre de réflexion critique transcendant les préjugés politiques, nationaux et religieux.

- Responsable

L’ASE s’engage à faire respecter des normes supérieures de bonne conduite. Tous les individus de la communauté de l'ASE doivent connaitre leurs responsabilités envers la société dans son ensemble. L’ASE forme les individus à prendre des décisions morales et responsables.

- Egalité du genre

L’African School of Economics s’engage à favoriser la contribution des femmes à l'enseignement supérieur en Afrique. Plus précisément, L’ASE vise à s'assurer que les femmes aient l’opportunité d’obtenir des diplômes supérieurs. L’ASE tirera parti de l'expérience de l'Institut de Recherche Empirique en Economie Politique (IREEP), qui a mis en place un processus par lequel les femmes étaient agressivement recrutées pour placement dans les programmes en Master de l'institut. Des bourses spéciales sont réservées aux femmes méritantes désireuses de s’inscrire au programme.

En 2009 la Commission Economique sur l'Afrique a rapporté que les femmes africaines gagnaient la moitié de ce que les hommes gagnaient annuellement. Une manière de réduire cette anomalie serait que les femmes aient les moyens d’avoir accès à l’enseignement supérieur qui les préparera à des offres d'emploi qualifiés dans les secteurs public et privé et à participer activement à la décision des politiques et à la prise de décision à tous les niveaux en Afrique.