Gaétan Tchakounte Nandong, ancien étudiant de l'ASE (promotion 2016), a été admis dans l'une des meilleures universités du monde, pour faire un doctorat en sciences politiques. Il retrouve, à Princeton, le Président de l'ASE et professeur de Princeton, Léonard Wantchékon, qui enseigne au sein des départements sciences politiques et sciences économiques de l'université. Selon le professeur Wantchékon, "l'admission de Gaétan à Princeton est un signal fort de ce que la notoriété de l'African School of Economics s'accroit de plus en plus sur le plan international, et du talent de nos étudiants. Et ce n'est que le début".

Gaétan est venu à l'ASE de Yaoundé au Cameroun, et y a achevé sa formation en décembre dernier. Il a acquis une grande expérience dans la conduite de travaux de recherche durant son séjour à l'ASE et a récemment présenté son mémoire de master sur la prestation des soins de santé au Cameroun lors de la conférence du groupe de travail sur l'économie politique africaine au titre de l'année 2017, tenue à Abu Dhabi. Gaétan était déjà l'un des meilleurs étudiants de sa classe, avec une moyenne de classe très admirable. Dans le cadre du programme de bourses pré doctorales de l'ASE à l'intention des meilleurs étudiants de l’institution, il s'est préparé aux tests du GRE et du TOEFL et a rédigé ses dossiers de candidatures aux programmes doctorants aux USA et au Canada.

Pour sa thèse de doctorat, Gaétan souhaite poursuivre son projet de recherche consacré à l'appartenance ethnique et aux attitudes entrepreneuriales, insistant sur le fait qu'il y a certains groupes ethniques à travers l'Afrique qui sont plus susceptibles d'être des entrepreneurs, tels que les Chaga en Tanzanie, les Mossi au Burkina Faso ou les Igbo au Nigéria. Une fois ses études doctorales achevées, il espère travailler comme professeur au sein d'une grande université de recherches.